Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Taizé 2015 Témoignages des Avesnois

15 jeunes et 4 animateurs de l'Aumônerie d'Avesnes sont partis à Taizé avec le Pèlerinage diocésain


Du Dimanche 22 février (08h00) au Dimanche 01 mars (20h00)

Une merveilleuse semaine de prières, partages, travaux et silences

« Taizé en quelques mots ? C'est impossible, il y a tellement de choses à dire !»

 

            Nous étions 19 de l’aumônerie d’Avesnes à partir ce dimanche 22 février à Taizé : Léa, Calypso, Anna, Théophile, Camille, Élise, Héloïse, Clara, Rémy et Céline venant pour la première fois, Alban, Audren, Marine, Florine, Jeanne et Jean-Paul pour la deuxième, Sébastien pour la troisième, Pauline pour la quatrième et moi cela fait bien une dizaine de fois.

Qu’est ce qui fait venir et revenir les jeunes sur cette colline de Bourgogne ? Voici leurs témoignages.

 

« Taizé, c'est des rencontres inoubliables, des moments magiques, de magnifiques souvenirs et tant de choses encore ! Pour moi c'était la seconde fois et je ne suis pas du tout déçue, tout de A à Z était super et même le nettoyage des sanitaires nous a paru formidable et a été l'occasion de nombreux fous rires.

C'est toujours impressionnant de voir comment des personnes de pays, de religions, de langues différentes, parviennent à communiquer, à rire, à partager leur foi et à devenir amis malgré toutes leurs différences.

Taizé c'est aussi l'occasion de réfléchir et de progresser dans sa foi et sa vision de Dieu, de se poser les bonnes questions, d'ouvrir son esprit à Dieu et aux autres. 

Taizé, c'est unique, c'est un petit coin perdu, où règne un bonheur simple mais communicatif et où tout le monde s'entraide.

C'est vraiment une aventure formidable à vivre et je ne peux que la conseiller ! »

Marine, 16 ans, lycéenne

 

« Taizé cette année en tant qu'animateur a été pour moi vraiment magique. J'ai passé une superbe semaine sur cette colline magique! De belles rencontres. De beaux temps de partage et de confiance entre nous. Vivement Taizé 2016!!! »

Sébastien, 20 ans, pompier

 

« Taizé number two ! Avec une certaine appréhension, la peur que ce deuxième Taizé ne soit pas à la hauteur du premier, je me suis lancée dans cette aventure dimanche matin. Après avoir retrouvé d'anciens amis et rencontré des nouvelles personnes Taiwanaise, Toulonnaises ou Douaisiennes, je me suis rendue compte que Taizé en avril et Taizé en février c’est totalement différent mais c’est tout aussi merveilleux l'un comme l'autre. Merci à toutes les personnes qui ont participé à ce beau pèlerinage qui mêle prières, chants, rencontres, partages et silences. Vivement Taizé 2016! »

Florine, 16 ans, lycéenne

 

« Ce n'est pas mon 453ème pélé à Taizé mais à chaque fois, on le vit différemment ! Cette année, contrairement à l'an dernier, il y avait assez de travail pour les 17 et plus, car nous n'étions que 300 sur la colline. Je me suis donc proposée pour travailler à Cadole où j'ai monté des tentes toute la semaine : c'était rigolo, l’entraide et l'écoute régnaient. Cette semaine a été pour moi comme un "rocher" où me reposer pour trouver en moi la joie et la paix du cœur grâce notamment aux trois prières communes qui font toujours un bien fou ! 

Pauline, 18 ans, lycéenne

 

«  Taizé est une expérience à faire une fois dans sa vie et une expérience à vivre.

Les temps de prière sont sympas, surtout les temps de silence. J’ai bien aimé servir les repas.

Il y avait une bonne ambiance ; j’ai fait de bonnes rencontres et j’ai retrouvé des jeunes que j’ai connus au « pélé jeune » à Lourdes.

Léa, 15 ans, collégienne

 

Cette année encore, je suis allée à Taizé.

La première fois que j’y suis allée, c’était plus par obligation pour faire ma confirmation et je n’étais pas du tout motivée ; je me demandais bien dans quoi l’on m’avait embarqué. Prier trois fois par jour, dormir dans des chambres à douze ou dans des tentes en février ! Pour moi, il fallait être un peu fou. Mais c’est un peu comme dans « Bienvenue chez les Chtis » : « on pleure en arrivant et en repartant ». Enfin, presque ! Taizé, il faut le vivre au moins une fois pour savoir réellement ce que c’est. Laisser ses aprioris et se laisser porter par l’envie de rencontrer et d’échanger avec d’autres jeunes comme nous. On peut dire que tout le monde fait des efforts là-bas, avec les travaux l’après-midi et pour respecter les heures de lever et de coucher. Mais c’est en un mot : inoubliable. Chaque année est différente et je ne regrette aucune de mes semaines là-bas. J’y ai rencontré des amis fabuleux et lancé des correspondances avec plusieurs personnes dispatchées dans le monde. Merci !

Jeanne, 16 ans, lycéenne

 

Ce fut une très belle, lumineuse et profonde semaine pour la centaine de jeunes de notre diocèse. Un groupe sympathique où chacun a trouvé sa place, a fait un chemin personnel avec le Christ.

Les animateurs ont formé une équipe bien soudée et j’ai vécu cette semaine avec beaucoup de Joie. Merci à chacun et chacune pour ce merveilleux pélé. Merci en particulier aux animateurs avesnois : Céline H, Sébastien et Jean-Paul. Alors peut-être, à l’an prochain ?

Marie-Claude, animatrice

Article publié par Marie Claude DELVAUX • Publié Dimanche 08 mars 2015 • 1489 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Entre deux tours
26 juin 2013 : P. Laurent STALLA-BOURDILLON, curé de Sainte Clotilde et directeur du Service...

Catherine de Sienne, co-patronne de l’Europe, un modèle pour aujourd’hui ?
L’Europe dans laquelle vécut Catherine de Sienne était marqué par les conflits et...

Le Pape François en Égypte pour la paix
Le Pape François se rend deux jours (28 et 29 avril) en Égypte pour un voyage apostolique. Un...

Vermeer catholique ?
L’exposition parisienne pour laquelle on ne fait qu’une heure de queue à condition d’avoir...

Le Patriarche œcuménique Bartholoméos à Taizé
Le patriarche Bartholoméos de Constantinople s’est rendu à Taizé dans la communauté...

Haut de page